Qui en tant que Manager ne s’est jamais retrouvé dans ce genre de situation ? Un nouveau projet très conséquent et impactant pour l’entreprise vient d’être gagné. Les équipes ont mis une énergie folle à remporter l’affaire et maintenant il s’agit de mener à bien le projet. Et pourtant, toutes les conditions ne sont pas forcément réunies, il manque des ressources, les planning sont plus que serrés et tout n’est pas prêt pour enclencher les opérations dans les meilleures conditions.

Face à ce contexte particulièrement contraint, le Manager est plus que jamais challengé. D’un côté il doit tenir compte des enjeux stratégiques pour son organisation et des bouleversements que cela peut induire sur les plans d’actions en cours, de l’autre, il doit s’appuyer sur ses équipes et piloter le projet avec toutes les problématiques de disponibilité et de compétences. Mais là n’est pas le point le plus sensible, c’est même souvent son quotidien.

Selon une étude Officevibe, 75% des collaborateurs ne quittent pas leur job, ils quittent leur boss. On comprend donc que pour réussir, le Manager va surtout devoir s’assurer de l’engagement de ses équipes en renforçant son impact managérial.

Dans des situations de ce type, en effet, les interprétations vont bon train, chacun s’interroge sur les choix, sur la faisabilité et sur les moyens. Si rien n’est fait, si rien n’est dit, le doute et le découragement s’installent avant même d’avoir débuté et le projet risque d’être voué à l’échec ou de rencontrer de grandes difficultés.

Il existe trois leviers importants pour faire que chacun donne le meilleur de soi :

  1. Partager l’information et communiquer clairement et régulièrement autour du périmètre complet du projet. Quoi de plus désengageant que de ne pas savoir exactement pourquoi on agit, dans quel contexte, avec qui et comment ?
  2. Etre transparent, dans la mesure du possible, sur tous les enjeux relatifs au projet : contraintes, difficultés, questionnements… C’est un gage de confiance qui renforce l’adhésion et le sentiment d’appartenance à l’entreprise comme maillon reconnu et respecté dans la chaine de la valeur
  3. Reconnaitre et encourager les efforts et les actions individuels et collectifs, tout au long du projet pour démultiplier la mobilisation de tous à l’atteinte des objectifs

Manager, c’est aussi savoir engager et mobiliser les hommes et les femmes en potentialisant toutes les énergies. Manager, c’est oser challenger ses pratiques pour gagner en tonicité managériale.

Vous vous retrouvez dans ces quelques lignes ?

Partagez cet article
0