Retrouvons l’envie de nous réunir  !

 

Comme 75 % des cadres, vous faites probablement le constat que bien souvent les réunions auxquelles vous êtes conviés, ou dont vous avez l’initiative en tant que Manager, n’atteignent pas les objectifs fixés.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes ! 3 heures par jour en moyenne en réunion, soit l’équivalent de 16 ans dans une carrière, c’est effectivement suffisamment chronophage pour faire en sorte que les choses changent et vite.
D’autant plus si l’on considère que trois-quarts des participants avouent faire autre chose pendant ce temps : traiter leur mail, échanger sur leurs réseaux sociaux et quelque fois… dormir.

En tant que Manager, vous avez besoin de rencontrer vos équipes, ou d’autres contributeurs au sein de l’organisation pour lancer, communiquer, piloter, contrôler, échanger, réfléchir, coopérer… Cela fait du sens. Mais est-ce que vous vous posez les bonnes questions au moment d’organiser une nouvelle réunion ?

Nous ne reviendrons pas ici en détail sur les questions que nous devrions tous nous poser naturellement : Quels sont les objectifs de la réunion ? Le timing est-il le bon ?  Ai-je communiqué précisément sur un ordre du jour et sur la contribution attendue de chacun ? La liste des participants est-elle adaptée au contenu, au format et aux objectifs à atteindre ?

Intéressons-nous plus particulièrement à comment redonner de l’envie à consacrer du temps dans un même espace avec un groupe, d’équipiers directs ou d’autres collaborateurs de l’entreprise, pour échanger et co-construire ensemble.

Car c’est là, à nos yeux, tout lenjeu pour le manager tonique qui souhaite renforcer son impact managérial et remporter l’adhésion et l’engagement de ses collaborateurs. Rendre les réunions participatives et collaboratives pour garantir une meilleure implication et au final une performance opérationnelle qui fera la différence. Chaque participant doit pouvoir se dire : j’étais là vraiment, j’ai entendu, j’ai participé, j’ai donné mon avis, j’ai compris et je suis en capacité de mettre en œuvre.

Pour cela il faut oser challenger ses pratiques et donner de la tonicité à ces moments particulièrement riches lorsqu’ils sont déroulés avec les bonnes personnes, au bon moment et avec la bonne animation.

Vous partagez cet avis ?

Partagez cet article
0