Selon le baromètre Marque Employeur publié par Design RH / myRHline.com, 94 % des RH affirment que la marque employeur impacte directement le business. Autre retour significatif, pour ce panel RH, les managers sont considérés comme 2ème facteur influençant la marque, juste après les valeurs portées par l’entreprise.

Nous vivons-là un véritable changement de paradigme. La marque employeur n’est désormais plus considérée comme étant uniquement l’affaire des services RH ou communication. C’est toute l’organisation qui est engagée et en son cœur, le management.

Mais, même si les managers ont pris conscience de leur rôle pour renforcer l’attractivité de l’organisation et asseoir son image sociale et responsable sur son marché, le temps consacré à la résolution de problématiques opérationnelles reste encore trop souvent la priorité au détriment de pratiques managériales visant à développer l’intelligence stratégique et le capital Humain.

Et pourtant, c’est par un juste équilibre de leurs priorités et de leurs énergies sur ces trois grands domaines que les managers pourront avoir un impact durable et efficace sur la marque employeur… et bien entendu par ricochet sur la performance et le développement de l’organisation.

Encore faut-il qu’on leur donne les moyens d’y parvenir en leur proposant des accompagnements individualisés et pragmatiques.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Partagez cet article
0