Dans notre vie de tous les jours, en entreprise, partout il est question de mesure, de comparaison entre les personnes. Alors on a défini des « références » :

  • le QI (Quotient Intellectuel) pour mesurer, dès notre plus jeune âge, notre niveau d’aptitudes intellectuelles et nous mettre dans des cases plus ou moins déterminantes pour notre avenir
  • le QE (Quotient Emotionnel), plus récemment, après avoir compris que la capacité à utiliser ses émotions et son intuition pouvait avoir aussi du sens pour se réaliser et réussir dans sa vie privée et professionnelle

Mais tout ceci suffit-il à faire de nous des individus, des managers efficients en entreprise ?

Certes non ! Nous le savons, c’est le mélange des saveurs, le mix des ingrédients qui font le cocktail énergisant et réussi.

Les managers doivent y ajouter une bonne dose de QT (Quotient Tonique), celui qui prend en compte notre capacité à mettre en œuvre nos aptitudes managériale, à trouver le juste équilibre dans la répartition de notre énergie entre performance opérationnelle, agilité stratégique et développement du capital humain !

Car Manager, c’est savoir additionner et potentialiser les aptitudes individuelles et collectives. Manager, c’est exploiter son QT et oser challenger ses pratiques pour gagner en tonicité managériale.

Vous partagez cet avis ?

Partagez cet article
0